mois-dor-grossesse

5 minutes de lecture

Le mois d’or ou 10ème mois de grossesse, qu’est-ce que c’est ?

Après la naissance d’un bébé, la jeune mère se voit souvent confrontée à de nombreux challenges à gérer : entre la fatigue de l’accouchement, le nouveau rythme imposé par l’enfant et ce nouveau rôle à apprivoiser, ce n’est pas toujours simple. Certaines finissent par s’épuiser autant physiquement que moralement, ou peuvent se sentir simplement dépassées et isolées. Pourtant, selon des croyances ancestrales, la façon dont se passent les 40 premiers jours qui suivent l’accouchement est décisive quant au bien-être présent et futur de la jeune mère et de son bébé. Découvrez ici l’importance du mois d’or, comment le préparer et comment le pratiquer.

1. Le mois d’or, qu’est-ce que c’est ?

Le mois d’or est une pratique ancestrale originaire de Chine. Le post-partum étant une période de fragilité pour la mère, le mois d’or joue un rôle particulièrement important dans l’équilibre physique et mental de la jeune mère mais aussi de son bébé. Durant 40 jours, un repos maximal est conseillé à la mère pour se remettre de l’accouchement et découvrir son enfant. En effet, une maman reposée et apaisée, c’est un bébé qui va bien.

 

Selon ces croyances, le 10ème mois de grossesse est l’occasion de veiller à la bonne santé de la jeune mère. En effet, ils pensent que si elle tombait malade durant ces 40 premiers jours, cela aurait un impact sur son futur. L’entourage et des aides à domicile s’attellent donc à ce que tout se passe bien. Cette tradition se retrouve aussi en Amérique latine et porte le nom de “cuarentana”. 

 

Ces 40 jours permettent à la jeune mère de se reposer avec son bébé, d’apprendre à le connaître et de laisser son corps se remettre de la grossesse et de l’accouchement.

2. Le mois d’or, ça se prépare

Si vous souhaitez que ce mois d’or se passe bien, il est important de s’informer et de le préparer dès la grossesse. Des livres comme “Le mois d’or, bien vivre le premier mois après l’accouchement” de Céline Chadelat et Marie Mahé-Poulin vous aideront à mieux appréhender les spécificités de ces 6 semaines.

 

Anticiper son post-partum vous permet aussi de réfléchir aux choses que vous voulez mettre en place mais sans trop de pression bien sûr. Avoir prévu concrètement la manière dont ce mois va se dérouler vous aide aussi à réduire le stress et à laisser moins de place à l’imprévu.

 

Pour celles qui n’auraient pas toujours leur entourage à disposition, anticipez en préparant des plats sains et nutritifs avant l’accouchement afin de gagner du temps quand bébé sera là.

Il est aussi important d’expliquer à son co-partenaire et à son entourage l’importance de ce mois et du rôle qu’ils auront à jouer. Le mot d’ordre est le repos alors assurez-vous d’avoir l’aide dont vous aurez besoin au moment venu. Ce n’est pas pour rien qu’on dit qu’il faut un village pour élever un enfant.

3. Le mois d’or, comment ça se passe concrètement ?

Le mois d’or vous intéresse mais comment ça se passe concrètement ? Il n’y a pas une meilleure façon qu’une autre de procéder pendant ce mois d’or, c’est à vous de voir ce qui vous convient. Cependant, nous pouvons vous donner quelques conseils :

- Reposez-vous

Vous vous demandez peut-être pourquoi cela dure 40 jours ? La raison est d’abord physiologique : il faudrait plus au moins 40 jours au corps de la jeune mère pour se régénérer, retrouver son énergie et cicatriser de l’accouchement. Voilà pourquoi il est très important de vous reposer le plus possible, restez chez vous dans votre lit ou sur votre canapé allongée avec bébé, en évitant les activités physiques ou de porter des charges lourdes. Laissez votre corps se remettre doucement et sereinement.

- Demandez l’aide de votre conjoint(e) et de votre entourage

Votre partenaire et votre entourage jouent un rôle fondamental dans ce mois d’or. C’est grâce à leur aide et leur soutien que vous pourrez profiter de tout ce temps pour vous reposer et apprendre à connaître votre bébé. N’hésitez donc pas à leur demander leur aide pour différentes tâches (les courses, le ménage, la préparation des repas, la garde de vos enfants aînés si vous en avez…). Vous pouvez aussi faire appel à des aides à domicile, doulas ou sages-femmes si vous avez des questions ou avez besoin d’aide. Si vous allaitez, le partenaire est aussi la personne sur laquelle vous allez vous appuyer. Nous avons rédigé un article à ce sujet, pour que votre conjoint(e) puisse vous soutenir au mieux dans cette aventure. 

- Prenez soin de vous

Avec la naissance de votre bébé, vous avez peut-être tendance à vous oublier. Pourtant, il est important de prendre soin de vous. Alors quand bébé dort ou que votre co-partenaire prend le relais, vous pouvez faire du yoga postnatal, de la méditation, faire une séance de rebozo ou un massage postnatal à domicile… L’objectif étant de faire ce qui vous fait du bien et de préserver son corps de certaines complications (fuite urinaire ou descente d’organe) grâce au robozo par exemple.

- Mangez sainement

Il est important d’adopter un régime alimentaire équilibré après l’accouchement. Favorisez des aliments nutritifs, chauds et revitalisants qui vont vous faire du bien et vous réconforter. Les repas liquides et chauds sont souvent adaptés à cette période (veloutés, tisanes, bouillon, dhal…).

La marque jolly mama a développé toute une gamme saine et délicieuse notamment pour le post partum et vous pouvez aussi prendre des compléments alimentaires spécifiques comme ceux de la marque Laboratoire Hollis développés par cette  maman pharmacienne. Enfin si allaitez, découvrez nos conseils sur l’alimentation et l’allaitement, afin de savoir ce que vous pouvez manger ou non. 

- Et si j'allaite ?

Si vous allaitez votre bébé, raison de plus pour rester allongée le plus souvent possible auprès de lui. Cela favorise la montée de lait et vous aidera à être disponible pour proposer des tétées à la demande. 

Etre bien entourée et avoir des personnes ressources seront une des clés pour que le démarrage se passe en douceur, c’est pourquoi pour vous aider nous vous proposons le pack coaching allaitement qui vous donne accès à un coussin d’allaitement et à une consultation avec une conseillère. Vous pouvez aussi avoir besoin de conseils à tout autre moment et prendre rdv avec notre experte. 

La encore, demandez à votre conjoint(e) de vous soutenir en vous préparant à manger et en vous soulageant des tâches que vous réalisiez avant l’arrivée du bébé. 

 

“Mon meilleur conseil est de communiquer. Il faut se sentir bien avec les personnes qui nous entourent. Je conseillerais d’apprendre à bien communiquer, savoir ce qu’on veut et connaître ses besoins…” – Céline Chadelat, autrice du livre “Le mois d’Or”

Maintenant vous l’avez bien compris, le mois d’or est un moment suspendu dans le temps qui vous permettra de récupérer tranquillement de votre accouchement et de savourer chaque moment avec votre bébé.

 

Crédit photo : @dominika_siejewicz_photography

Le mois d’or ou 10ème mois de grossesse, qu’est-ce que c’est ?
allaitement mumade

Les produits d'allaitement Mumade

Découvrez nos coussins d’allaitement et nos accessoires pour allaiter facilement

guide allaitement

Téléchargez gratuitement notre guide pour un allaitement serein

On vous offre 28 pages qui vont vous permettre de préparer et mieux vivre votre allaitement, avec des conseils clairs et des témoignages de mamans et d’experts.

Ces articles peuvent vous intéresser

Et si vous sauvegardiez votre panier avant de partir ?

Saisissez vos coordonnées ci-dessous pour enregistrer votre panier d’achat pour plus tard. Et qui sait, peut-être que nous vous enverrons même un doux code de remise :)

mumade-van